Changement de style

Hola, je suis en train de rédiger le prochain chapitre d’Heuristique et j’ai décidé de modifier un peu (beaucoup?) le style. Vous me direz ce que vous en pensez, à savoir si vous aimez mieux

a) l’ancien style, caustique et dénudé, ou

b) le nouveau style, plus étoffé.

Votre opinion compte!

Le progrès des visionnaires

Il a maintes fois été dit qu’il ne faut jamais sous estimer un groupe de jeunes gens qui désirent changer le monde. En vérité, il n’y a que cela pour y arriver. Cette jeunesse dont tous les êtres jouissent est un effet secondaire du cycle de la vie, une phase transitoire durant laquelle la mémoire s’emplit des images que l’on appelle dans le langage humain l’expérience. De la jeunesse nait la maturité et de la maturité vient la sagesse. Curieusement toutefois, cet effet secondaire possède lui aussi des effets secondaires, un deuxième ordre de conséquences qui imprime à même le tissu de la vie les motifs mêmes de l’évolution. Sans la jeunesse, rien de nouveau ne serait essayé; sans elle, aucun progrès ne serait jamais accompli. Le manque d’expérience n’est pas, comme les esprits conservateurs aiment le penser, une tare qui n’attend que le temps pour la corriger. Au contraire, les insuffisances des jeunes esprits forcent souvent à poser des gestes qui ne sont pas dérivés d’une réponse automatique poussée par l’habitude. Ces actions viennent plutôt d’une analyse objective de la situation, un exercice d’intelligence qui donne des résultats aléatoires et parfois surprenants. Lire le reste de cette entrée »

Valses

[Pierre St-Clair] Bon matin et bienvenue à notre antenne. Pendant que ma chère Yolande se sert un petit café, je commence en solo sur un sujet qui me pèse sur le coeur. Vous devinez sans doute que je veux parler ici encore une fois d’Edna Leclerc et de ses acolytes du Nouveau Parti Libéral. Vous savez aussi qu’il y a deux jours l’histoire de ces jeunes entrepreneurs a failli tourner à la tragédie et que s’ils ont évité la catastrophe c’est uniquement grâce à leur extraordinaire capacité à passer aux actes alors que d’autres, et je dois m’inclure aussi dans ce lot, ne savent qu’utiliser les mots.

Vous serez d’accord avec moi que ces jeunes ont une audace déconcertante. Leurs idées politiques embryonnaires manquent totalement de finition. Leur expérience avec les rouages de la gouvernance et pour ainsi dire nulle. La façon dont ils prêchent pour cette technologie qu’ils comptent utiliser pour les aider est insipide et frise le ridicule. Ces révolutionnaires arrivent de nulle part et pensent pouvoir convaincre une population de leur faire confiance, de leur mettre entre les mains le pouvoir et la direction de ce pays pour lequel il a fallu nous battre pour enfin pouvoir extirper des griffes du lion. Lire le reste de cette entrée »

Publié dans Heuristique. 2 Comments »

Affrontement

Ahmed ne comprenait pas ce qu’il voyait. Au moment où il ouvrit la porte, il vit le Dr. Ruger monter sur une table et tourner le dos à une fenêtre ouverte, un geste sans autre but apparent que de cacher quelque chose de son corps. Ce n’est que lorsque la voix de Jeff lui parvint, un écho plaintif accompagné d’un mouvement de tête qui ne dévoila qu’une mèche de cheveux derrière la hanche de sa ravisseuse. Le portrait se dessina au complet lorsqu’il vit les pieds de Jeff attachés aux barreaux de la chaise sur laquelle il était assis et les doigts du Dr. Ruger agrippés sur le siège, prêts à le renverser à la moindre démonstration hostile de sa part.

« Jeff, ça va? » Le ton était plus tendu qu’il ne l’aurait voulu.

« N’entre pas Ahmed, Jeanne était en train de… » Il ne put finir sa phrase, le coude de Ruger frappa son maxillaire d’un mouvement latéral, les cartilages craquèrent, la douleur lui emplit le visage qui enfla comme une baudruche. Lire le reste de cette entrée »

Publié dans Heuristique. 1 Comment »